Décaper meuble métal

Comment décaper un meuble métal

Salut tout le monde ! Aujourd’hui on va se pencher sur une étape importante de toute rénovation de meuble industriel : le décapage. C’est certainement le moment le plus long et le plus difficile lors d’une réno, heureusement il existe différentes méthodes qui pourraient ou pas vous convenir en fonction de vos moyens ou de la place que vous avez chez vous. Allez, on se retrousse les manches, c’est parti !

1 Le décapage professionnel

Le décapage par trempage

C’est une méthode qui consiste à tremper les pièces du meuble à décaper dans un bain de solvant et d’acide, suivie d’un rinçage minutieux à l’eau claire tout de suite après. L’avantage de la méthode est qu’elle est rapide et efficace, notamment en ce qui concerne le décapage des recoins ou autres endroits inaccessibles avec d’autres méthodes. A contrario, le problème c’est que tout y passe justement, et que si vous comptiez préserver la peinture intérieure d’un meuble par exemple… et bien ça n’est pas possible ! Le procédé est globalement d’un bon rapport qualité/prix et vous pourrez trouver facilement des professionnels du décapage chimique en cherchant sur Google au dans les pages jaunes.

Le sablage

Le sablage est une technique industrielle qui consiste à envoyer du sable à grande vitesse à l’aide d’air comprimé au travers d’une buse. C’est une méthode rapide et qui donne de bons résultats, mais elle est à déconseiller si vous souhaitez décaper un meuble métal fragile ou en tôle, car l’impact du sable a tendance à déformer voire à percer la zone ciblée (pour ce qui est des luminaires, il vaut mieux ne même pas y penser). Vous pouvez donc confier ce travail à un professionnel, mais vous pouvez également vous en charger vous-même, moyennant 100/jours de location de sableuse. En fonction de la taille du meuble métal à décaper, ça peut valoir le coup. Cette méthode de décapage provoque énormément de poussière, il va donc falloir travailler en extérieur et penser à bien se protéger (masque + lunettes).

Décaper meuble métal

2 Décaper un meuble métal soit même

Utiliser un produit décapant

Voilà un procédé accessible à tout le monde, et qui consiste à utiliser l’un des nombreux décapants présents dans les rayons des magasins de bricolage V33(tel que DECAPEX ou V33). Il vous suffit (en théorie) d’appliquer le produit au pinceau sur la surface métallique afin de faire cloquer la peinture, puis de l’enlever en utilisant une spatule. En frottant ensuite avec de la laine d’acier, vous pourrez vous débarrasser des derniers résidus. Comme le produit libère de fortes émanations, il faudra penser à vous protéger en utilisant un masque, des lunettes et des gants (et dans l’idéal, en travaillant dehors). Bon, vous avez sans doute remarqué que je parlais de « théorie » un peu plus haut concernant cette méthode, et ça n’est pas sans raison. Pour ma part, je n’ai pas eu de résultats très convaincants en utilisant le V33. La peinture s’enlève avec beaucoup de difficulté, et il faut en rajouter à plusieurs reprises pour arriver à un résultat optimal, ce qui a tendance à rendre cette méthode longue et relativement couteuse en fonction de la taille du meuble métal à décaper (le litre coute en moyenne entre 16€ et 20€). Au final, ça n’est pas une méthode que je conseille, mais c’est à vous de voir !

Le décapage par ponçage

Ma méthode préférée ! Le procédé consiste à monter un disque abrasif sur une ponceuse ou une meuleuse et à poncer la peinture jusqu’à arriver au métal. Il est cependant déconseillé d’utiliser un grain trop gros, comme un 50 par exemple, qui risquerait de causer au meuble des rayures qui seront difficilement rattrapables par la suite. Je trouve qu’un disque à lamelles de grain 80, installé sur une meuleuse, donne de très bons résultats. La principale gêne va venir du fait qu’il est difficile de maintenir la meuleuse à plat durant le décapage. Il va donc falloir l’incliner vers l’avant ce qui risque de créer rayures circulaires un peu plus marquées sur la surface métallique. Et c’est pourquoi le brossage qui vient juste après sera d’une très grande utilité : en fixant une brosse métallique en laiton sur une perceuse, il vous suffira de brosser le meuble afin d’éliminer au maximum les traces de rayures dues aux interventions précédentes. Le mobilier sera alors prêt à recevoir la finition qui lui donnera une patine et un cachet unique. À noter que cette méthode provoque quand même pas mal de poussières, il va donc falloir travailler à l’extérieur ou dans un endroit bien ventilé, tout en se protégeant comme il se doit : masque, lunettes et casque.

Décaper meuble métal

Conclusion

Au final, il n’y a pas de solution parfaite pour décaper un meuble métal. Certaines seront plus chères que d’autres, ou plus abordables mais plus longues. Tout dépendra donc des moyens que vous comptez investir, du temps que vous souhaitez y passer, voire même de l’espace de travail dont vous disposez. Quoi qu’il en soit, cette phase de la rénovation est très importante et ne doit pas être bâclée. Alors maintenant que vous avez les informations pour décaper votre meuble métal dans les règles de l’art, il ne vous reste plus qu’à prendre votre courage à deux mains et… Au boulot !

Click Here to Leave a Comment Below

louis baudry - octobre 29, 2018

le décapex c’est cher et très polluant !

Reply
    David - novembre 2, 2018

    Bonjour Louis, en effet et ça n’est même pas très efficace au final !

    Reply
Emmeline - février 14, 2019

Bonjour, je viens de décaper un meuble à clapets avec une brosse en nylon sur perceuse mais cela a fait aussi des marques, parfois circulaires, en repassant dessus cela fait d’autres marques, comment les atténuer ? Qu’en pensez vous ? Est ce que ça fait partie du style indus etc

Reply
    David - février 16, 2019

    Bonjour Emmeline, perso je n’ai jamais utilisé de brosse en nylon mais plutôt en acier pour décaper un meuble. Quoi qu’il en soit le résultat doit être le même au final, il y a pas mal de rayures ! La solution est de refaire un passage en fixant cette fois-ci une brosse en laiton sur votre perceuse, afin de « brosser » le métal. La grande majorité des rayures disparaitra 😉 Bon courage !

    Reply
Leave a Reply: